Avus Meus by AngelTears

Les larmes


Lueur étrangère, sourire lointain, attristé, respirez mes espoirs souffrants.
Détresse et maladresse, on nie connaître, or eux, utopies, réagissent.
Cieux, oubliez utopies, les enfants naissent tristes.
Et ne croyez ou rêvez encore !
Pourquoi oublier un rêve ?
Laissez, admirez, mourrons ensemble !
Quel unisson étrange, toujours unis, autrement solides !
Décidez enfants, construisez ironiquement, détruisez ensemble.
Demain enfin, cet ensemble demandera encore réunion.
Arrivez unis, célestes, ils écouteront lentement......

2015


Commentaires

Aucun commentaire...
Écrivez dans le dernier champ le résultat de quinze plus deux en toutes lettres, tout en minuscules, en pensant au tiret.





Admin Tous les textes et le présent site sont la pleine propriété d'Alexis alias AngelTears. Admin