Avus Meus by AngelTears

Déème 06/02/20 - Bob


Soixante-quinze ans enfin
Mais trente-neuf en vain.
Les pleurs de certains
Comme unique lendemain.
Tes chants jamaïcains,
Ton amour des bouquins
Boulversent nos matins
Comme lorsque tu t’éteins.
Soixante-quinze ans seulement
Mais trente-neuf en t’attendant.
Dans l’ombre de tes enfants
Tu vivais en chantant.
Ton corps mécontent
Suit ton rire saignant
Tu te relèves en tombant
Et meurs en nous manquant.

Soixante-quinze ans, l'ami.
Trente-neuf que tu es parti.

2020


Commentaires

Aucun commentaire...
Écrivez dans le dernier champ le résultat de quinze plus deux en toutes lettres, tout en minuscules, en pensant au tiret.





Admin Tous les textes et le présent site sont la pleine propriété d'Alexis alias AngelTears. Admin