Avus Meus by AngelTears

Déème 22/02/2020 - Sommeil


Parfois, le sommeil est assassin
Tu te réveilles et tu n’as plus rien
Ni amour ni pardon ni envie
Ouvre les yeux, tout est parti.
Il emprisonne dans l’horreur
C’est le plus grand des voleurs
Il m’effraie au plus haut point
Car il attaque sans témoin.
Le sommeil est dangereux
Nécessaire mais désastreux
Il s’enfuit avec toute une vie
Il vous sanctionne sans préavis.
Mais on peut encore gagner
Contre ce qui veut nous condamner
Il suffit de prier aux merveilles
De fermer les yeux face au sommeil.

2020


Commentaires

Aucun commentaire...
Écrivez dans le dernier champ le résultat de quinze plus deux en toutes lettres, tout en minuscules, en pensant au tiret.





Admin Tous les textes et le présent site sont la pleine propriété d'Alexis alias AngelTears. Admin