Avus Meus by AngelTears

Déème 05/03/20 - Les murs de béton


Oh, tu sais, rien ne nous retient
Tant que le soleil se lève au matin
Car les souvenirs se font incertains
Quand je regarde se nouer des mains.
Rien ne casse plus mes émotions
Que ces jours dans ces murs de béton
Je n’ai plus droit à aucune attention
Depuis que j’ai rejoint cette prison.
Ni la culture ni la parole ni l’envie
Le seul qui me salue, c’est l’oubli
Plus aucune voix ne me réjouit
Plus aucun instant je suis en vie.
Je souhaite juste apprendre en paix
Pouvoir entendre et vivre mes essais
Avoir plus qu’un miroir pour lire mon reflet
Les yeux de la femme que j’aimais.

2020


Commentaires

Aucun commentaire...
Écrivez dans le dernier champ le résultat de quinze plus deux en toutes lettres, tout en minuscules, en pensant au tiret.





Admin Tous les textes et le présent site sont la pleine propriété d'Alexis alias AngelTears. Admin