Avus Meus by AngelTears

Déème 18/05/20 - Plantés


Comme des bambous, des roseaux
Tous à un mètre de distance
Ils portent sur le nez, sur le dos
Masques et sacs à outrance
C’est une ambiance militaire
Qui règne sur cette cour
Le roi se fait solitaire
Il surveille du haut de sa tour.

Comme ces pions sur l’échiquier
Chacun sa case à ma convenance
Les noirs, les blancs de chaque côté
Avancent à ma propre cadence
La dame va vite et s’échappe
Rend fous les cavaliers du roi
Descendu de sa tour, il dérape
Échec et mat c’est lui qu’on envoie.

Comme ces milliers de soldats
Qui arborent fièrement sur la veste
Le drapeau rouge et sa croix
Synonyme de ce qu’on déteste
C’est sous les cris, les coups de botte
Que résonnent des voix, des pleurs
Quelques sourires pour les potes
Que l’on retrouve avec bonheur.

Comme des piquets, plantés là
Ils attendent avec impatience
Leurs professeurs car voilà,
Leur manque est devenu souffrance.
Comme des piquets, plantés là
Ils saluent d’un geste de main
Ceux qui brillent par l’éclat
De l’amour de l’être humain.

2020


Commentaires

Aucun commentaire...
Écrivez dans le dernier champ le résultat de quinze plus deux en toutes lettres, tout en minuscules, en pensant au tiret.





Admin Tous les textes et le présent site sont la pleine propriété d'Alexis alias AngelTears. Admin