Avus Meus by AngelTears

Déème 02/10/20 - Il fait bon vivre là bas


Elle était simplement partie
Chercher à manger pour ses bêtes
Aux frontières de New Delhi
C’est la mort qui l’arrête

Elle n’avait rien demandé
Mais son cauchemar est bien réel
Quatre hommes l’ont approchée
Et lui ont brisé les ailes

Elle se débattait dans les cris
Mais leurs rires étaient de trop
Elle est partie dans l’oubli
Massacrée en bas du dos

Ils n’ont laissé aucune chance
À la victime de leur barbarie
Pas un éclair d’indulgence
Elle était leur pour la nuit

Il fait bon vivre là bas
Même les autorités s’écrasent
Elle n’a trouvé que le trépas
Et c’est son corps qu’on embrase

Il fait bon vivre là bas
Au milieu des monstres du temps
Promis, on ne t’oublie pas
On sera tes meilleurs combattants.

2020


Commentaires

Aucun commentaire...
Écrivez dans le dernier champ le résultat de quinze plus deux en toutes lettres, tout en minuscules, en pensant au tiret.





Admin Tous les textes et le présent site sont la pleine propriété d'Alexis alias AngelTears. Admin